Les syndicats professionnels ont le droit d’agir en justice. Ils peuvent, devant toutes les juridictions, exercer tous les droits réservés à la partie civile concernant les faits portant un préjudice direct ou indirect à l’intérêt collectif de la profession qu’ils représentent (CT, art. L2132-3). Est recevable l’action d’un syndicat au soutien des prétentions d’un salarié……

Réservé à l’abonnement Intégral et Abonnés ACCES.